E. SALAS

MeF 1719

***

O ADMIRABLE SACRAMENTO Esteban Salas (1725-1803)
Motet au Saint-Sacrement et à la Vierge
LANGUE : Espagnol
FORMATION : Soprano - Baryton + B.C
NOMBRE DE PAGES : 5

Plus de détails

Esteban Salas : Ô Admirable Sacramento

2,70 €

Cet article n'est pas vendu à l'unité. Vous devez en commander au moins 12 .

Ajouter à ma liste

Remise sur la quantité

Quantité Le prix Vous économisez
20 2,43 € Jusqu'à 5,40 €

En savoir plus

  • Ce motet O Admirable Sacramento peut être chanté soit par un chœur à voix mixtes soit par deux solistes. Il est organisé en 3 parties A-B-C (la 3eme étant la reprise de la première). Traditionnellement, chaque verset est conclu par un Amen. Deux textes existent pour la partie centrale B. Il est possible de chanter l’un ou l’autre, ou même l’un et l’autre (en prenant deux fois la partie B).

    Esteban Salas (Esteban Salas y Castro) (1725 -1803) est consideré comme le pionnier et l’auteur le plus représentatif du baroque latino-américain.

     

    IL étudie le violon, l’orgue, le contrepoint, la composition et le plain chant (il est soprano) à La Havane. À quinze ans, il entre au séminaire et complète sa formation en étudiant la philosophie, la théologie et le droit canonique.

     

    Il arrive à Santiago-de-Cuba en 1764, nommé maître de chapelle intérimaire de la cathédrale par l’évêque Pedro Morell de Santa Cruz, premier historiographe de l’île. Salas va rester près de quarante ans dans la capitale de la province d’Oriente.

     

    Esteban Salas est ordonné prêtre en 1790 à l’âge de 64 ans. Il meurt à Santiago de Cuba le 14 juillet 1803.

     

    Jouées jusqu’à la fin du 19e siècle, ses œuvres connaissent un regain d’intérêt au 20e siècle dans les années 40, suite à la redécouverte de plusieurs partitions par l’écrivain et musicologue cubainAlejo Carpentier

     

    Parmi lescompositions du musicien cubain, on compte sept messes, de nombreux motets, psaumes, hymnes et arias, ainsi quedes cantates, des pastorales et les traditionnels “villancicosde Noël.

     

    Ses œuvres les plus jouées aujourd’hui, sont ses noëls cubains « Qué niño tan bello", "Como luz ha nacido" (1798), "Unos pastores"(1793)Qué dulce melodía (1800) et des chants sacrés comme O! admirable sacramento, Jubilate Deo et Ave Maris Stella.

     

    Principalement vocales, les musiques d’Esteban Salas sont représentatives du baroque tardif. Bien que largement influencé par les musiques françaises et italiennes de cette époque, ce style ce intègre cependant des éléments propres à l’Amérique latine et aux Antilles espagnoles.

     

    Le motet O Admirable Sacramento peut être chanté soit par un chœur à voix mixtes soit par deux solistes. Il est organisé en 3 parties A-B-C (la troisième étant la reprise de la première). Traditionnellement, chaque verset est conclu par un Amen.

     

30 autre(s) produit(s) dans la même catégorie :