J. OFFENBACH

MeF 933

***

MeF 933 -
C'EST LE TAMBOUR Jacques Offenbach (1819-1880)
(la bonne d'enfant)
LIVRET : Eugène Bercioux (1822-1898)
LANGUE : Français
FORMATION : SAH + piano
NOMBRE DE PAGES : 6

Plus de détails

2,70 €

2,43 € par 20

Cet article n'est pas vendu à l'unité. Vous devez en commander au moins 16 .

Remise sur la quantité

Quantité remise Vous économisez
20 10% Jusqu'à 5,40 €

En savoir plus

  • Pendant que Monsieur et Madame "se donnent le genre d'aller en soirée chez le voisin d'en face", Dorothée, la bonne d'enfant, reste avec le bébé "un affreux mioche, un moutard de 18 mois, déjà plus laid que père et mère".
  •  Dorothée a trois amoureux : M. Farfouilla le fumiste ("mais il n'est guère joli"), M. Mitouflard ("un superbe homme, sapeur de la garnison et farceur, trop farceur !") et enfin Brin d'Amour, le trompette des dragons ("mais voudrait-il me conduire à la mairie ?").
  • Entre quiproquos, sorties, entrées (y compris par la cheminée), caches (dans un placard ou le berceau), retours, etc. Jacques Offenbach trousse une musique légère, toute en humour et gaité, Dorothée finissant finalement par épouser le trompette et inviter au mariage les deux prétendants éconduits.
  • À la création de l'œuvre en 1856, le critique du journal le Ménestrel, dans son numéro du 19 octobre, remarquait que "c'est de l'Offenbach, dans ses bons jours, (...) ; on n'analyse pas un long éclat de rire. Cette pièce est plus bouffonne que bouffe (...) ; elle est amusante !".
  • Cette adaptation pour chœur du trio final de l'opérette-bouffe de Jacques Offenbach, est une sorte de feu d'artifice vocal très humoristique où les pupitres se répondent, jouent du tambour (rataplan, rataplan !) et chantent même une berceuse (Do do l'enfant do) !

En savoir plus sur Jacques Offenbach

21 autre(s) produit(s) dans la même catégorie :