BODIN de BOISMORTIER (JOSEPH)

Joseph Bodin de Boismortier (1689- 1755)

  • Joseph Bodin de Boismortier compositeur baroque (musique instrumentale et vocale, cantates, opéras-ballets), fut l’un des premiers à vouloir vivre de sa musique sans avoir recours à un mécène.
  • En effet, une fois obtenu le privilège royal pour éditer et vendre ses œuvres au public (1738-1750), l’ampleur et le succès de ses compositions (cent trente volumes répertoriés) lui permirent de vivre dans l'aisance, sans pour autant occuper de poste officiel (cour, chapelle).
  •  C’est en 1700 que la famille Bodin dit de Boismortier quitte Thionville pour s’installer à Metz. Joseph, âgé d’une dizaine d’années, y reçoit l’enseignement musical de Joseph Valette de Montigny (1665-1738), compositeur célèbre pour ses motets, qui lui apprend le chant et la flûte.
  • En 1713, Boismortier suit son maître à Perpignan et obtient la charge de receveur de la Régie Royale des Tabacs pour les troupes du Roussillon. Il épouse en 1720 Marie Valette, fille d’un orfèvre catalan fortuné et nièce (éloignée) de son professeur.
  •  À partir de 1724, Bodin de Boismortier, vit à Paris et commence une carrière de compositeur à succès.
  • Une grande partie de son œuvre est écrite pour la flûte traversière. Elle contribue au développement et au perfectionnement de cet instrument (son traité Principes de la flûte ,1740, est aujourd’hui perdu).
  • Les autres instruments ne sont pas pour autant oubliés : sonates pour basses, suites pour clavecin, sonates en quatuor, œuvres pour hautbois et flûte à bec, instruments « à la mode » : musette et vièle, dessus de viole….
  •  Boismortier compose plusieurs opéras pour l'Académie Royale de Musique (dont Les Voyages de l’Amour, opéra ballet, 1736, Daphnis et Chloé, pastorale, 1747) et quelques motets destinés au Concert Spirituel(dont le motet à grand chœur, Fugit Nox, 1741). Ses pièces, très appréciées du public parisien, lui ouvrent les portes des salons les plus réputés et de la fortune.
  •  Joseph Bodin de Boismortier meurt en 1755 dans sa propriété de La Gâtinellerie, à Roissy-en-Brie.

© Didier Chagnas

Joseph Bodin de Boismortier compositeur français baroque

BODIN de BOISMORTIER (JOSEPH) Il y a 8 articles.

Filtres actifs

de BOISMORTIER

Une délicieuse chanson à boire, à l'harmonie délicate et à la mélodie des plus agréables. Sans difficultés particulières, il faut prendre plaisir à chanter cet air plein de charme. En savoir plus sur Joseph Bodin de Boismortier

1,33 €

Chansons à boire

- O! Genty, joly verre (Dubuisson) - Combien de fois avec mon verre - Bon vin - Profitons des bienfaits (Bodin de Boismortier) - Que ferons-nous, amis ? (Bouteiller) - Je ne veux plus dormir (Dornel) - C'est dans la saison de l'automne (chanson à...

7,11 €

de BOISMORTIER

Une chanson galante sous forme de dialogue (mon cher amant, ma chère maîtresse). Tout est dit, mais de façon si élégante qu'on ne peut que tomber sous le charme de cette pièce de Joseph Bodin de Boismortier publiée en 1732. En savoir plus sur...

1,33 €

16 DUOS

Un recueil de 16 duos à chanter en solistes (ou en petit chœur) de compositeurs et d'époques divers. Nicolas Renier : De tous les cris (S-B) Marc-Antoine Charpentier : Domine fac salvum (S-A + B.C.) Elisabeth Jacquet de la Guerre : Printemps...

8,53 €
  • Nouveau

DE BOISMORTIER

MeF 354 - Joseph Bodin de Boismortier : Laissons là dormir Grégoire, chanson à boire baroque à 2 voix mixtes (chœur ou deux voix solistes). Bien sûr, le prénom peut être changé pour s'adapter aux circonstances... En savoir plus sur Joseph Bodin de...

1,71 €